Le site français des allergies aux pollens
Le Réseau National de Surveillance AérobiologiqueRNSABulletin d'Alerte
 

Allergique - Yeux rouges

Rechercher :  
    • Allergique 
    • Yeux rouges 

La conjonctivite allergique saisonnière : yeux rouges qui piquent, avec sensation de sable dans les yeux.

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


Les yeux sont rouges et piquants. On la reconnaît grâce à une sensation de sable dans les yeux.

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


Attention ne pas confondre le potentiel allergisant qui est donné en fonction des qualités du pollen et le risque allergique qui correspond à l'exposition au pollen, c'est à dire à la quantité de grains de pollen dans l'air qui varie en fonction des saisons.

Dans ce guide nous analyserons deux facteurs : le potentiel allergisant et l'abondance de grains de pollen produit. Ces deux éléments déterminent une partie du risque allergique d'exposition qui dépend aussi de la situation géographique, de la météorologie….

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


L'allergie est un problème de santé publique qui touche une partie importante de la population. En France 10 à 20% de la population est allergique au pollen. Les allergies respiratoires sont au premier rang des maladies chroniques de l'enfant. Près de 2000 décès sont enregistrés chaque années à cause de l'asthme.

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


Les pollens de noisetiers ont un potentiel allergisant élevé avec un pic dominant en février-mars. L´inflorescence femelle, très contractée se manifeste par ses styles rouge vif qui sortent des écailles de certains bourgeons plus gros. La floraison est très précoce (Février). Après la fécondation, ovaire et bractée vont se développer pour donner des fruits bien connus, mûrs en Septembre : les noisettes. C´est un arbuste résistant aux grands froids, mais souffrant des gelées tardives sur sa floraison précoce.

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


Cette ambroisie-là est venue clandestinement d´Amérique du Nord et son arrivée en France fait l´objet d´une controverse: pour certains, elle aurait été introduite en 1863 par un lot de graines de trèfle rouge. Pour d´autres, la contamination incidente est due aux avions américains qui auraient colporté des graines pendant la seconde guerre mondiale. Dans tous les cas, son arrivée en France ne remonte pas à plus d´un siècle et cette plante poursuit son invasion dans les champs de tournesols de l´Allier et de la Limagne du Nord. L´ambroisie, ambrosia artemisiifolia, est une plante annuelle, assez grande (de 30cm à 1,80m). Les tiges sont robustes, ramifiées, souvent rougeâtres. Les feuilles sont le plus souvent opposées, généralement pennatilobées, avec des divisions lancéolées, à revers verdâtres. La floraison a lieu à la fin de l´été, jusqu´à l´automne.

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


La sensibilité des individus : pour une personne peu allergique, une grande quantité de pollens dans l'air est nécessaire pour manifester une réaction allergique. Au contraire une personne très allergique manifestera une réaction avec peu de pollen.

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


Après avoir bien résisté à la chaleur qui était présente sur une grande partie de la France ces deux dernières semaines, les pollens de graminées vont amorcer une légère mais constante diminution de leur présence dans l'air et les voies respiratoires des allergique. D'autant plus que les prévisions météorologiques pour le début de semaine prochaine ne seront pas toujours favorables à leur prolifération, la pluie sera présente par intermittence sur une grande partie de la France. Les allergique devront toutefois encore rester vigilants car le risque pourra encore être élevé lors des périodes ensoleillées sur une grande partie du territoire, le sud-ouest, le centre, la région lyonnaise, l'île de France et la Normandie étant les principales zones concernées.

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


Le réseau phénologie : Sur une dizaine de régions françaises, des observateurs phénologiques observent la capacité de production de pollen par les fleurs mâles des principales espèces allergisantes, sont adressées chaque semaine au RNSA pour faciliter la description prédictive du risque allergique lié aux pollens.

Lire la suite : Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)


  Suivant